La Rose de l'Espoir


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
PARTENAIRES
Mega PlugBoard Géant Annuaire referencement gratuit Annuaire Référencement Gratuit
Partenaires
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Les maisons écologique

Aller en bas 
AuteurMessage
Militante42

avatar

Logiciel(s) : Terre
Messages : 161
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Les maisons écologique   Ven 22 Oct 2010 - 16:54



Nous verrons la fabrication de maison écolo (maison en bois (ossature et bardage) ou maison en madrier - maison en thermopierre)
- les isolants (laine de bois - chanvre - laine de cellulose - laine de coco - liège)
- les énergies renouvelables (panneaux solaires thermiques pour l'eau chaude
(peut aussi se faire une fois la maison construite) - panneaux photovoltaïques intégrés en toiture(peut aussi se faire une fois la maison construite) - poêle à bois pour le chauffage(peut aussi se faire une fois la maison construite) - chaudière à granulés pour la chauffage - (peut aussi se faire une fois la maison construite)- le chauffage au sol(géothermie) - éolienne (en appoint uniquement)



MAIS aussi comment vous allez pouvoir faire devenir votre maison écolo si elle est DEJA construite! car c'est en effet possible!

- les produits bio pour néttoyer sa maison
- les plantes dépolluantes

- se fondre dans le paysage



_________________
Il n’y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire

http://Famille-Enfant-Adoption.skyblog.com

http://www.brimborion.net/




Dernière édition par Militante42 le Dim 24 Oct 2010 - 15:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brimborion.net/
Militante42

avatar

Logiciel(s) : Terre
Messages : 161
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Les maisons écologique   Dim 24 Oct 2010 - 14:39

Maison en bois écologique
Non seulement les maisons en bois sont très agréables à vivre, elles sont également très résistantes aux changements de température et aux climats. En effet, on dit qu’une maison en bois « respire » littéralement. Le bois, contrairement à d’autres matériaux comme la pierre a la particularité de gonfler, bouger et se transformer selon les saisons. Un bon constructeur de maison écologiques avec un bon architecte utilise ce concept à votre avantage.

Au delà du plaisir d’y vivre, les maisons en bois sont réputées pour être résistantes à tous les climats. Il faut simplement choisir un type de bois adéquat selon le climat de votre région et le traiter adéquatement afin de bien le protéger contre les insectes. D’autres pensent que les traitements nuisent au contraire à la vie du bois étant donné qu’ils figent le bois, l’empêchant de changer de forme lors des changements de température. Ceux qui croient que les traitements ne sont pas souhaitables préconisent de repousser les insectes tout simplement en créant des espaces de lumière où l’air circule. Notez également que les pays où les températures en hiver sont très basses comme en Scandinavie ou au Canada peuvent plus facilement opter pour une stratégie sans traitement ; les températures froides tuent les insectes du bois qui ne résistent donc pas à l’hiver.

L’art de bien construire
Construire une maison en bois durable nécessite surtout beaucoup d’expertise et de connaissance de la matière. Préférez pour ce genre de travaux, des spécialistes plutôt que de simples constructeurs. Les constructions en bois sont spéciales en ce sens où elles respirent littéralement. Elles ont besoin d’être très souples pour que le bois puisse « vivre » sans contraintes. La construction d’une bâtisse en bois n’est donc pas à prendre à la légère. Notez que lorsque bien construites, les maisons en bois sont réputées pour être très bien isolées et très bien insonorisés. A l’usage, le bois transmet 10 fois mois vite la chaleur que le béton ce qui peut vous faire économiser jusqu’à 25% sur votre facture de chauffage !

En cas de feu
Le bois, contrairement à des idées reçues, a la particularité de garder ses qualités mécaniques pendant plusieurs minutes lorsqu’il est attaqué par les flammes. Il se consume lentement et de façon progressive ce qui ne le rend pas plus dangereux que d’autres matériaux.

En bref
Les constructions en bois restent tout de même assez chères par rapport aux constructions contemporaines. Non seulement la qualité des matériaux entre en jeu, mais également toute la main d’œuvre et l’expertise qui doivent être mise en place pour sa construction de façon adéquate. Il reste tout de même que si vous en avez les moyens cela reste un choix très écologique et confortable. La durée de vie n’est plus à démontrer lorsque l’on regarde, par exemple, des temples japonais du 12ème siècle encore en état aujourd’hui. Un investissement important, qui sera néanmoins amorti au fil des années.

_________________
Il n’y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire

http://Famille-Enfant-Adoption.skyblog.com

http://www.brimborion.net/




Dernière édition par Militante42 le Dim 24 Oct 2010 - 15:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brimborion.net/
Militante42

avatar

Logiciel(s) : Terre
Messages : 161
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Les maisons écologique   Dim 24 Oct 2010 - 14:50

maison en thermopierre (ou béton cellulaire)


Composé de sable, de chaux, de ciment et d'eau, il emprisonne dans sa masse des millions de bulles contenant jusqu'à 80 % d'air, ce qui lui confère ses propriétés d'isolant thermique. Les professionnels appellent ce type d'isolation « l'isolation répartie » ou « monomur ». De sa fabrication au transport et du chantier jusqu'à la fin de son cycle de vie, le Thermopierre s'impose comme un matériau qui respecte à la fois l'environnement, la santé des occupants et celle de ses utilisateurs.

Une excellente performance thermique des murs
Les performances au plan de l'enveloppe thermique d'un bâtiment construit en Thermopierre sont donc largement accrues. Tout en conservant ses caractéristiques mécaniques, un poids et une densité inchangés, la nouvelle génération de monomur Thermopierre est la seule solution constructive du marché à offrir un tel degré de performances thermiques et ceci, sans aucune isolation supplémentaire.


_________________
Il n’y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire

http://Famille-Enfant-Adoption.skyblog.com

http://www.brimborion.net/




Dernière édition par Militante42 le Dim 24 Oct 2010 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brimborion.net/
Militante42

avatar

Logiciel(s) : Terre
Messages : 161
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Les maisons écologique   Dim 24 Oct 2010 - 15:09

Les isolants

laine de bois

Les panneaux en fibres de bois sont fabriqués à partir de résidus de bois de scieries. Il faut choisir ceux qui n’utilisent aucun liant synthétique (il faut de la lignine de bois qui se trouve naturellement dans le bois et assure cette fonction) disponible (rarement) en rouleaux ou vrac, elle est la plupart du temps proposée en panneaux "aglomérés". Elle possède l’une des meilleures performances du marché.

Elle s’adapte à tous types de travaux (isolation des murs, toitures, combles, extérieurs...) et a une grande durée de vie mais une densité, donc une masse, qui varie fortement et qui peut être importante. On trouve des panneaux de laine de bois de 50, 150 ou 200 kg/m3.


le chanvre

Cultivé en toute légalité, il pousse très rapidement et sans aucun engrais. Parfaitement adapté à notre climat, le chanvre est produit en grande quantité sans pour autant abîmer les sols. Cet arbuste au cycle de croissance très rapide ne réclame ni désherbant ni pesticide.

Si les laines de verre et de roche ont un très fort pouvoir isolant elles présentent quelques inconvénients pour notre santé et notre environnement. Composées de microfibres irritantes qui s'infiltrent dans notre organisme par les voies respiratoires, ces isolants sont considérés comme potentiellement risqués, particulièrement lors de leur installation, qui réclame de nombreuses précautions. Ils sont d'ailleurs interdits chez nos voisins allemands, qui considèrent leur manipulation cancérigène (nous y reviendrons lors d'une prochaine enquête sur le problème des isolants minéraux). Il est donc préférable de les remplacer par des matériaux sains et écologiques, comme le chanvre.

Grâce à son fort pouvoir isolant et aux nombreux avantages qu'il apporte, le chanvre ne cesse de se développer sur le marché de l'habitat écologique français.
cet isolant est idéal aussi bien lors des grands froids que pendant la période estivale. Non content de nous protéger des variations thermiques, le chanvre est aussi un excellent isolant phonique.



laine de cellulose

La ouate de cellulose est fabriquée avec des journaux recyclés, ce qui ne nécessite que peu d'énergie et n'engendre aucune pollution environnementale.
Sa conductivité thermique, donc son pouvoir isolant, est du même ordre que la laine de verre
Fabriquée à partir de papier, et comme tous les matériaux organiques, la ouate de cellulose craint le feu, la pourriture et les insectes, rongeurs et autres animaux qui peuvent s'en nourrir. MALHEUREUSEMENT pour la rendre plus résistante à ces agressions, on traite chimiquement la ouate de cellulose en ajoutant du sel de bore ainsi que différents sulfates comme adjuvant pour améliorer la résistance au feu et la capacité à repousser les rongeurs et les vermines. La ouate de cellulose peut être trouvée en plaque ou en vrac. Elle est idéale pour une pose en toiture, combles, sous-pentes, murs. Elle procure une excellente protection contre le froid en hiver et contre la chaleur en été.

Comme tous les matériaux fibreux, sa pose doit se faire avec les protections adéquates, en particulier respiratoires.

En plus d'être un bon isolant thermique, c'est également un très bon isolant phonique dans les cloisons.

laine de coco

La laine de coco provient de la bourre qui entoure les noix de coco.
Les fibres qui sont élastiques sont cardées puis traitées au sel de bore.
Elle se présente sous forme de rouleaux (pour les planchers, les combles et les toitures en rampants), de panneaux semi-rigides (pour l’isolation intérieure, extérieure ou médiane des murs et celle des toitures) ou en vrac (pour le remplissage des planchers, des murs à isolation médiane intérieure ou extérieure, les toitures en rampants, les combles et le calfeutrement).

liège

Provenant de l’écorce du chêne liège, essence méditerranéenne, ce matériau se présente comme l’un des meilleurs isolants thermiques toutes catégories confonduesEt il excelle dans l’isolation phonique. Renouvelable, puisque végétale, la ressource reste néanmoins fragile. Bien que l’arbre ait une espérance de vie de deux siècles environ, son écorce se reconstitue lentement : en une dizaine d’années (25 ans après la première récolte).
L’écorce brute est d’abord débarrassée de toutes ses impuretées, puis découpée et réduite en granulats de quelques millimètres de diamètre. Ceux-ci sont alors autoclavés (à 300 °C) afin de les expandre et d’extraire la subérine, résine utilisée comme liant pour agglomérer les blocs dans lesquels sont découpés les panneaux isolants. La passage en autoclave donne au liège « thermique » une teinte gris-noir caractéristique

_________________
Il n’y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire

http://Famille-Enfant-Adoption.skyblog.com

http://www.brimborion.net/


Revenir en haut Aller en bas
http://www.brimborion.net/
Militante42

avatar

Logiciel(s) : Terre
Messages : 161
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Les maisons écologique   Dim 24 Oct 2010 - 15:44

les énergies renouvelables

panneaux solaires thermiques pour l'eau chaude

De quelle surface de panneaux avez-vous besoin ? Il faut compter environ 10 à 15% de la surface habitable du logement à alimenter pour obtenir une énergie suffisante. Bien sûr, en fonction de votre région, de la plus ou moins bonne isolation de votre logement, de l’inclinaison de la toiture, le rendement sera plus ou moins bon.

Les aides financièresLa TVA est à 5,5% pour le matériel et le coût d’installation (d'un chauffe-eau solaire entre autres).
Il y a un crédit d’impôt de 50% pour les matériels de production d’eau chaude solaire (et de chauffage solaire) pour les équipements achetés avant le 21 décembre 2009. Attention, il faut que ces équipements aient la certification CSTbat ou Solar Keymark.

De plus, comme pour l’aide de l’Anah décrite ci-dessous, il faut que les installateurs qui posent votre équipement soient agréés Qualisol.
L’anah peut apporter également une aide de 900 € maximum si on installe un chauffe-eau solaire individuel ou une aide de 1800 € pour un système solaire combiné.
De plus, certaines régions ou collectivités apportent parfois un coup de pouce supplémentaire.

Comment débuter l'installation?
1- Pour installer un chauffe-eau solaire par exemple, il faut trouver un chauffagiste professionnel agréé disposant de la certification Qualité Environnementale pour déterminer quel système est le mieux adapté à votre cas : géothermie ou panneaux solaires? Faut-il un chauffage au gaz d’appoint ? etc….


2 - L’installateur-conseil-chauffagiste doit obligatoirement établir un Plan d’ensoleillement (le « relevé de masque ») qui permettra d’établir le Plan d’installation et de production d’énergie. Ces 2 documents sont à envoyer aux organismes qui vont accorder les aides financières et notamment au Conseil Général.

3 - Un dossier de déclaration de travaux doit être envoyé à la Mairie.

4 - Les travaux peuvent débuter quand vous recevez un accusé de réception du Conseil général auquel il faudra envoyer la facture en fin de travaux pour obtenir l’aide financière.

Adresses solaires utiles : www.ademe.fr/particuliers/pie/infoenergie.html
Les aides en région : www.enerplan.asso.fr


panneaux photovoltaïques intégrés en toiture

Quelle est la différence entre des panneaux intégrés à la toiture et des panneaux non intégrés à la toiture ?
Les panneaux photovoltaïques peuvent être soit surimposés à une construction existante ( modules solaires fixés sur une toiture inclinée ou modules solaires posés sur châssis dans le jardin) soit intégrés au bâti (utilisés comme matériaux de construction et assurer une fonction de clos et de couvert).
L'intégration des panneaux solaires à la toiture, permet de toucher une prime supplémentaire pour « intégration au bâti ». Si les panneaux sont intégrés à la toiture, EDF vous achète 0.60 € le kWh produit. Dans le cas contraire EDF vous achète seulement 0.33 € le kWh produit*.
* Tarifs au 01/01/2009
Le panneau photovoltaïque pour s'alimenter en électricité
Dans les sites isolés non raccordés au réseau d'électricité, les panneaux solaires photovoltaïques permettent de couvrir de manière autonome ses besoins en électricité. l'Etat et les collectivités offrent des aides très importantes pour l'installation de panneaux solaires dans les sites isolés, si bien que la participation financière du futur producteur d'électricité est considérablement réduite.

L'installation d'un panneau solaire est à la fois un investissement rentable et un geste citoyen pour la planète. Produit phare de l'énergie solaire, les panneaux photovoltaïques sont des produits fiables et de qualité, qui permettent par ailleurs de préserver l'environnement.

Gare aux arnaques ! En France, 37% des installations sont non conformes et ce chiffre atteint 50% en France métropolitaine (selon une étude réalisée par Consuel en 2009). Pour éviter les arnaques, demandez plusieurs devis à des installateurs différents et comparez-les.


poêle à bois pour le chauffage

Le chauffage par poele à bois est devenu pour la plupart des foyers un moyen de chauffage obsolète.
Pourtant le poele à bois est un des moyens les plus écologique pour chauffer votre habitation. De plus, le chauffage par poele à bois procure une chaleur douce et est synonyme d'intimité.

Le bois étant un combustible naturel, le gaz carbonique dégagé au cours de sa combustion n'est que trés faible et n'entraine aucun effet de serre.

Les fabricants de poele à bois vous proposent aujourd'hui des appareils de haute qualité et qui s'adaptent parfaitement à votre décor intérieur.
Le chauffage par poele à bois est trés économique et allie aujourd'hui l'efficacité, la simplicité et la convivialité.

Les types de chauffage par poele a bois
- le poele à bois classique
- le poele à bois à post combustion
- le poele à bois à accumulation de chaleur



chaudière à granulés pour la chauffage


En matière de chauffage, le bois a depuis longtemps prouvé son faible coût pour l'usage domestique et son impact moindre sur l'environnement en comparaison des autres énergies (fioul, gaz).

Un avantage indéniable pour la chaudière à granulés, qui allie économie et confort pour l'utilisateur.

Le granulé de bois est un petit cylindre de sciure de bois très fortement compressée. Sa haute densité énergétique et sa fluidité en font un combustible moderne permettant l’automatisation complète des systèmes de chauffage. Ceci fait actuellement son succès en Europe car le confort d'utilisation est proche de celui du mazout ou du gaz.
La matière première est finement broyée puis séchée et comprimée. Le séchage est réalisé avec des chaudières à déchets de bois, garantissant ainsi un bon bilan écologique.

En effet, la consommation d’énergies fossiles émet des gaz à effet de serre et provoque le réchauffement global de la planète, mais le bois est neutre car la quantité de CO2 émise lors de la combustion est complètement absorbée par les arbres de remplacement, dans le cadre du cycle naturel du carbone.

La fourniture du granulé de bois, ne demande que 5 à 10 % de l’énergie contenue dans le combustible pour collecter le bois, le sécher, le transformer et le transporter.
La technologie des poêles et des chaudières à granulé permet un rendement de 80 à 95 % selon les appareils et les conditions de fonctionnement.




géothermie
La géothermie, du grec géo (la terre) et thermie (la chaleur)
Du soleil :

Chaque jour, la terre emmagasine l’énergie solaire et la stocke sous forme de calories dans le sol. Cette chaleur de surface peut être captée, moyennant un réseau de tuyaux enterrés. Il s’agit davantage de chauffage « géosolaire » que de géothermie, la recharge thermique n’étant assurée que par le soleil et l’infiltration de la pluie.

La géothermie concerne l'extraction de la chaleur présente dans le sol, afin de chauffer des habitations. Il s'agit d'une énergie propre et renouvelable, même si le renouvellement n'est pas aussi immédiat que pour l'énergie solaire ou l'énergie éolienne.
Le principe de la géothermie

Le chauffage géothermique, également dénommé chauffage thermodynamique à capteurs enterrés, consiste à capter l'énergie dans le sol ou dans l'eau et à la redistribuer sous forme de chauffage dans la maison.

Ce type de production d'énergie convient bien tant pour les constructions neuves que pour les rénovations, notamment pour des habitations individuelles ou collectives de petite taille.

Les avantages sont à la fois d'ordre financier et environnemental.



éolienne

Une éolienne est une machine utilisant la force motrice du vent. Cette force peut être utilisée mécaniquement (dans le cas d'une éolienne de pompage), ou pour produire de l'électricité (dans le cas d'un aérogénérateur). En France, les centrales éoliennes de production d'électricité sont en pleine expansion sur une grande partie du territoire. L'Aude et la Bretagne sont des zones géographiques pionnières en la matière.

L'énergie éolienne est une forme indirecte de l'énergie solaire, puisque ce sont les différences de températures et de pressions induites dans l'atmosphère par l'absorption du rayonnement solaire qui mettent les vents en mouvement.


Cela fait plus de mille ans que l'on utilise l'énergie du vent. Ce sont les Perses qui furent les pionniers des moulins à vent... L'éolienne ou aérogénérateur d'aujourd'hui ne ressemble plus tellement au modèle de nos ancêtres qui servait à moudre le blé...

En observant des baleines à bosses, des chercheurs on essayé de comprendre pourquoi les bosses sur leurs nageoires leurs permettent de mieux nager. Après avoir fait des expériences en laboratoires sur des modèles, cette technique de bosses permet maintenant de fabriquer des pales d'éoliennes qui ont un rendement de 20% supérieur aux modèles habituels et sont plus résistantes.

Éoliennes pour produire de l'eau Des français ont inventé une éolienne qui transforme l'humidité contenue dans l'air en eau potable. L'éolienne capte d'abord l'humidité naturellement présente dans l'air, puis la condense grâce à une unité frigorifique située dans la nacelle. Cette eau coule ensuite à travers un filtre, puis est stockée dans le mat. L'énergie créée par l'éolienne sert à tout ce processus, et il en reste même pour fournir de l'électricité.

Les modèles vont du plus petit de 10m de haut et qui fournit environ 50l d'eau par jour au plus grand, qui ferait 75m de haut et pourrait fournir 20.000l d'eau par jour. Il existe des versions mobiles de ces éoliennes, et elles peuvent même fonctionner en plein désert - où elles fourniront évidemment moins d'eau que sur les côtes


_________________
Il n’y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire

http://Famille-Enfant-Adoption.skyblog.com

http://www.brimborion.net/


Revenir en haut Aller en bas
http://www.brimborion.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les maisons écologique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les maisons écologique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour un barbecue écologique dans votre cour
» La Tour Generali, tour écologique à la Défense
» Une alternative écologique aux tampons et serviettes !
» [Leptoglossus occidentalis] capricrone des maisons ?
» conte écologique gratuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Rose de l'Espoir :: LES YEUX OUVERTS SUR LE MONDE :: NOTRE PLANÈTE-
Sauter vers: