La Rose de l'Espoir


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
PARTENAIRES
Mega PlugBoard Géant Annuaire referencement gratuit Annuaire Référencement Gratuit
Partenaires
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Sclérose tubéreuse de Bourneville

Aller en bas 
AuteurMessage
Aline
AUTISME


Logiciel(s) : Psp 12-AS -Avidemux-photoshopcs5-Aleobanner-EAnim-Inpaint-Gimp
Messages : 1326
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 47
Localisation : BREST

MessageSujet: Sclérose tubéreuse de Bourneville   Sam 29 Aoû 2009 - 10:11

La sclérose tubéreuse de Bourneville est une maladie autosomique dominante faisant partie des phacomatoses. Elle comporte des manifestations cutanées, cardiaques, cérébrales et rénales. La pénétrance est proche de 100% mais il existe une très grande variation des manifestations de cette maladie.
Elle a été décrite par Désiré-Magloire Bourneville en 1880.

C'est une maladie génétique autosomale (chromosomes appartenant à la même paire)dominante mais qui s'observe également dans des formes sporadiques dans les deux tiers des cas.

Deux gènes sont ciblés : TSC1 situé au niveau du locus q34 du chromosome 9 codant la protéine hamartine et TSC2 situé au niveau du locus p13.3 du chromosome 16 codant la protéine tubérine.

Ces mutations sont diverses (plusieurs centaines de types décrits). Les mutations du gène TSC1 sont plus fréquentes dans les formes familiales.

Dans près de 20% de cas (formes moins sévères), aucune mutation n'est détectée. Il s'agit peut être d'une forme mosaïque de la maladie.

L'hamartine et la tubérine sont présentes dans toutes les cellules. Le dimère, formé par ces deux protéines, régule la croissance et la prolifération cellulaire. Les mutations à l'origine de cette maladie causent une activation permanente de ces protéines.
Il n' y a pas de traitement curatif. Les manifestations neurologiques sont traitées par antiépileptiques. La vigabatrine, un inhibiteur de la GABA transaminase, a une efficacité certaine dans certaines manifestations de type spastique.
La maladie se manifeste essentiellement par l'apparition de nombreuses tumeurs bénignes. L'atteinte cutanée et neurologique est quasi constante. Celle des reins ou de la rétine est fréquente
Taches hypomélaniques ou achromiques sur la peau, visibles dès l'enfance, siégeant sur le tronc et la racine des membres (aspect en feuille de sorbier).
Angiofibromes de la face, intradermiques, de teinte rougeâtre, prédominant aux ailes du nez.
Aspect de peau de chagrin du bas du dos (aspect d'une plaque en relief, recouverte de "peau d'orange", assez pâle, de contours et de surface irréguliers)
Tumeurs de Koënen des ongles, leur donnant un aspect hyperkératosique par prolifération de collagène et de vaisseaux, apparaissant plutôt chez l'adulte jeune ou l'adolescent.
L'épilepsie précoce (Syndrome de West) est la principale manifestation de la maladie, atteignant près de 80% des patients. Elle peut être de tout type (focale, généralisée...) et se caractérise par une grande résistance aux traitements.

Il peut exister des troubles du comportement et du caractère (retard mental, schizophrénie...), une hypertension intracrânienne par obstruction des voies par prolifération de cellules géantes épendymaires se voit dans 10% des cas, des anévrismes cérébraux.

Ces anomalies sont en rapport avec une atteinte du cortex cérébral correspondant à une désorganisation de la structure en couches, avec prolifération de cellules géantes. Une dégénérescence kystique est possible
Angiomyolipome du rein, fréquents plutôt chez l'adolescent ou l'adulte, se manifestant par des tumeurs multiples et bilatérales. Ce sont des tumeurs souvent très vascularisés, susceptibles de saigner.
Des kystes épithéliaux, voire une véritable maladie poly-kystique peut se voir, pouvant évoluer vers l'insuffisance rénale.
Les cancers rénaux sont rares mais se caractérisent par l'âge précoce de survenue.
Lymphangioleiomyomatose : une prolifération faite de cellules musculaires lisses anormales et formant des kystes peut se voir chez quelques pour cent voire jusque près d'un tiers des jeunes femmes atteintes de sclérose tubéreuse si on les recherche par tomodensitométrie. Elles sont le plus souvent asymptomatiques, mais peuvent se compliquer de pneumothorax, de chylothorax, d'une dyspnée à l'effort voire d'insuffisance respiratoire.
Hyperplasie pneumocytaire multifocale nodulaire : il s'agit d'une autre atteinte pulmonaire, moins fréquente associée à la sclérose tubéreuse, le plus souvent peu symptomatique mais dont l'évolution au long cours est mal connue.
Les rhabdomyomes cardiaques consistent en des tumeurs d'origine musculaire. Ils sont très fréquents (près de 60% des enfants atteints de sclérose tubéreuse), parfois multiples. Ils sont le plus souvent asymptomatiques et sont découverts lors d'une échocardiographie systématique. Ils sont parfois responsables de troubles du rythme cardiaque. Ils peuvent apparaître dès le stade foetal. L'évolution en est favorable avec une régression spontanée, voire une disparition totale avec l'âge.Les angiomyolipomes rénaux peuvent être traités par embolisation.
La surveillance des différentes tumeurs est indispensable: scanner crânien pour les lésions cérébrales, échographie pour les tumeurs rénales...
Les angiofibromes de la face peuvent être limités par laser ou par une chirurgie.
Un conseil génétique doit être proposé en cas de procréation.
Le traitement par sirolimus semble avoir une certaine efficacité dans quelques cas mais avec un risque théorique d'augmentation de cancers à long terme.
Elle est de 1 cas sur 6000 naissances

http://toto030301.skyrock.com

_________________
Bienvenue Invité passe une bonne journée!

Blog de Gary, mon fils autiste sévère:
http://troubleautisme.skyrock.com/
Blog de Grégory, mon fils ainé Syndrome de little:
http://elkwikikidel29200.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
http://troubleautisme.skyrock.com/
kev1n57

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 23
Localisation : 57 moselle

MessageSujet: Re: Sclérose tubéreuse de Bourneville   Sam 29 Aoû 2009 - 15:02

pourquoi toute ces saletés de maladie !!
et tout cas j'avais deja entendu parler de cette maladie la
Revenir en haut Aller en bas
milka43

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 30
Localisation : vieille brioude

MessageSujet: Re: Sclérose tubéreuse de Bourneville   Sam 29 Aoû 2009 - 15:05

merci pour ce post aline !!!
je ne connaissais pas cette maladie juste le nom jai appris beucoup de choses aujourd'hui!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Kwikiki
Fondateur
avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 26
Localisation : Nihon 日本 Fukuoka 福岡県 (Non, en fait c'est Brest en France dans la réalité !)

MessageSujet: Re: Sclérose tubéreuse de Bourneville   Dim 30 Aoû 2009 - 16:18

Très intéressantes les infos ! Je ne connaissais pas du tout !

_________________

わたし す グレゴリー です
Revenir en haut Aller en bas
http://the-gang-forum.forumactif.org/
Militante42

avatar

Logiciel(s) : Terre
Messages : 161
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sclérose tubéreuse de Bourneville   Dim 30 Aoû 2009 - 16:23

oua je ne connaissais pas

c'est impressionant le nombre de maladies et celle ci 1cas un unique cas qui anéanti toute une famille toute une vie!!

Courage a tous ces rare cas on ne les oubli pas!

_________________
Il n’y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire

http://Famille-Enfant-Adoption.skyblog.com

http://www.brimborion.net/


Revenir en haut Aller en bas
http://www.brimborion.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sclérose tubéreuse de Bourneville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sclérose tubéreuse de Bourneville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orphanews: Bulletin du 4 décembre 2009
» Présentation de Caro
» sclérose en plaques et alimentation
» Gènes de la sclérose en plaques
» Sclérose latérale amyotrophique ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Rose de l'Espoir :: MALADIES :: SYNDROMES ET MALADIES ASSOCIÉES-
Sauter vers: